F1 : Russell sort du silence après la polémique avec Hamilton

Lors du Grand Prix des Pays-Bas, la colère s'est emparée chez les fans de Lewis Hamilton. En effet, George Russell avait pris la place de son homologue dans la voie des stands, l'empêchant ainsi de changer ses pneus alors que la voiture de sécurité était en piste. Accusé d'égoïsme, Russell condamne les insultes qu'il a reçu et explique l'imbroglio autour de son arrêt discutable.

L'écurie Mercedes a fait face à une situation compromettante le week-end dernier lors du Grand Prix des Pays-Bas. Lewis Hamilton était un temps en tête de peloton et pouvait se battre contre Max Verstappen pour la victoire. Mais une erreur de stratégie lui a coûté de précieuses places et peut-être son premier succès de la saison. La faute à un quiproquo au sein de l'écurie lorsque George Russell est rentré au stand, pensant que Lewis Hamilton allait faire de même. Resté en piste, Hamilton avait exprimé sa colère à sa radio. Depuis, son coéquipier est victime d'une vague d'insultes sur les réseaux sociaux. Remonté, Russell a recontextualisé l'arrêt qui fait tant débat.

« Je pensais que nous allions tous les deux rentrer aux stands »

Dans l'œil du cyclone des plus fervents et véhéments supporters de Lewis Hamilton, George Russell s'est expliqué. « Personnellement, je pensais que nous allions tous les deux rentrer aux stands. Je suis arrivé juste…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com