F1 : Scandale en Autriche, Lewis Hamilton s’emporte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Grand Prix d’Autriche a vu Charles Leclerc l’emporter ce dimanche devant Max Verstappen, une nouvelle polémique grandit. La F1 a publié un communiqué dénonçant le comportement raciste, misogyne et homophobe de certaines personnes du public au cours du week-end. Lewis Hamilton a exprimé sa colère à ce sujet sur les réseaux sociaux.

Ce dimanche, Charles Leclerc s’est imposé en Autriche devant Max Verstappen et Lewis Hamilton. Ce n’est pas ce qui s’est passé sur le circuit qui fait parler, mais plutôt ce qui a eu lieu dans les tribunes tout au long du week-end. En effet, de nombreux témoignages sont apparus sur les réseaux sociaux, dénonçant des comportements racistes, misogynes et homophobes d’une partie du public.

La F1 soutient les victimes

Avant le début de la course ce dimanche, la F1 a publié un communiqué dans lequel elle dénonce ces comportements et apporte son soutien aux victimes : « nous avons été informés de rapports selon lesquels certains fans auraient fait l’objet de commentaires totalement inacceptables lors de l’événement. Nous prenons cela très au sérieux et avons soulevé cette question avec le promoteur et la sécurité, avant de parler à ceux qui ont signalé ces incidents. Ce genre de comportement est inacceptable et ne sera pas toléré et tous les fans doivent être traités avec respect. »

« Écœuré et déçu »

Lewis Hamilton a également réagi et s’est exprimé sur le sujet. Le pilote Mercedes s’est…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles