La F1 s'excuse auprès des fans après l'annulation du GP d'Australie

Fabien Gaillard
motorsport.com

La Formule 1 et les autorités australiennes ont tenté de maintenir aussi longtemps que possible le Grand Prix d'Australie, à Melbourne. Cependant, l'épreuve a finalement été annulée après la découverte d'un cas de COVID-19 au sein de l'écurie McLaren, qui a entraîné son retrait. Depuis lors, la campagne 2020 est suspendue, en attendant l'évolution de la situation autour de la pandémie.

Les responsables de la F1 ont été vivement critiqués pour la gestion des événements en Australie, où un manque de communication a entraîné l'arrivée massive des fans au circuit alors même que les portes venaient d'en être fermées et que la course allait finir par être annulée à deux heures du début des essais libres. En dépit du mécontentement, Chase Carey a déclaré il y a quelques jours qu'il estimait que la F1 avait pris les "bonnes décisions".

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Coronavirus : l'employé de McLaren infecté va mieux

Ce mardi, une lettre ouverte signée par Carey a été publiée. Il a présenté ses excuses concernant ce qui s'est passé. "Notre priorité est avant tout la santé et la sécurité des supporters, des équipes et des organisations de la Formule 1, ainsi que de la société au sens large."

"Nous nous excusons auprès des fans touchés par l'annulation en Australie, ainsi que par le report des autres courses à ce jour. Ces décisions sont prises par la Formule 1, la FIA et nos promoteurs locaux dans des circonstances qui évoluent rapidement, mais nous pensons qu'elles sont justes et nécessaires. Nous voulons également adresser nos pensées à ceux qui sont déjà touchés, y compris au sein de la famille de la Formule 1."

La Formule 1 a ainsi reporté les courses de Bahreïn, du Vietnam et de Chine, alors que les GP des Pays-Bas, d'Espagne et de Monaco, prévus en mai, sont en doute également. Beaucoup de gouvernements prévoyant que la situation autour du coronavirus pourrait ne pas s'améliorer d'ici plusieurs mois, il est possible que la saison ne débute pas avant un long moment.

Lire aussi :

Un membre de Pirelli positif au COVID-19 à Melbourne

Carey a ainsi indiqué que la F1 ne reprendrait que quand elle serait convaincue que tous les risques sont écartés pour l'ensemble des personnes impliquées. "Nous reconnaissons que tout le monde veut savoir ce qui se passera en 2020 pour la Formule 1. Nous ne pouvons pas apporter de réponses précises aujourd'hui étant donné la fluidité de la situation."

"Cependant, nous prévoyons de lancer la saison du championnat 2020 dès que cela sera possible. Nous sommes en contact quotidien avec des experts et des officiels pour évaluer la façon dont nous allons avancer dans les prochains mois. Nous vous tiendrons au courant et vous fournirons des détails dès que possible sur Formula1.com."

À lire aussi