F1: Le terrible aveu de Leclerc sur Red Bull

Après le fiasco Mercedes lors du premier Grand Prix de la saison au Bahreïn avec une 5ème et une 7ème place, Ferrari n'a pas réussi à faire mieux. Carlos Sainz a terminé 4ème tandis que Charles Leclerc a été contraint d'abandonner lors du 40ème tour. Il accuse donc déjà 25 points de retard sur son concurrent, Max Verstappen, mais il annonce ne pas boxer dans la même catégorie que les Red Bull, impressionnantes.

Le pilote monégasque Charles Leclerc n'a pas commencé idéalement sa saison. L'an passé, il avait réussi à récolter 26 points lors du premier Grand Prix, tandis que son rival Max Verstappen avait dû abandonner. Situation inverse en 2023 et le pilote de Ferrari ne voit pas comment lui et son équipe pourraient inverser la tendance, tant Red Bull semble déjà intouchable.

« Nous sommes lents »

Dans des propos rapportés par motorsport.com, Charles Leclerc a expliqué le mauvais départ de Ferrari lors du premier Grand Prix disputé sur le circuit de Sakhir : « Je pense que nous sommes tout simplement lents. La dégradation des pneus est peut-être un peu grande mais au final nous manquons simplement de performance. Nous devons davantage attaquer afin d'extraire la performance de la voiture, ce qui déclenche la dégradation. Nous devons nous pencher sur la question car, pour l'instant, nous sommes très loin du rythme de course du vainqueur. Il est très difficile de séparer la dégradation de la performance. Au final, nous sommes trop lents en course et parce que nous sommes trop lents,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com