F1 : Ce terrible constat sur la décision fracassante de Fernando Alonso

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est désormais officiel, Fernando Alonso va quitter Alpine à la fin de la saison pour rejoindre Aston Martin. Une décision très controversée que ne comprend pas vraiment Felipe Massa. Le Brésilien juge le choix de Fernando Alonso et vante les qualités de son ancien coéquipier. Il révèle également que le grand gagnant de ce deal est l'écurie Aston Martin.

Au sortir d'une honorable sixième place au Castellet, Fernando Alonso a pris une décision fracassante. Après l'annonce de la retraite de Sebastian Vettel à l'issue de la saison, un baquet était libre chez Aston Martin. Des noms ressortaient avec insistance sauf celui de Fernando Alonso. Bien installé dans l'écurie Alpine, le paddock ne s'attendait pas à ce que l'Espagnol prenne la décision de rejoindre Aston Martin pour remplacer Sebastian Vettel. En effet, l'écurie britannique est en grande difficulté cette saison, avant dernière du classement des constructeurs devant Williams, tandis qu'Alpine est actuellement en 4e position, juste derrière Mercedes et devant McLaren. Une décision surprenante que ne comprend pas Felipe Massa, qui préfère avant tout vanter les qualités de Fernando Alonso.

« Fernando est un pilote incroyable »

Ancien coéquipier de Fernando Alonso, Felipe Massa loue les capacités de l'Espagnol. Avant de revenir sur la décision étrange du futur pilote Aston Martin, il lui…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles