F1 : Le terrible constat de Mercedes

La saison 2022 aura marqué la fin de la domination Mercedes. En effet, pour la première fois depuis huit ans, l'écurie allemande n'a pas remporté le championnat constructeurs. C'est Red Bull qui en a profité pour récupérer le graal. Avant d'aborder 2023, l'heure est au bilan pour les Flèches d'Argent qui reconnaissent leur échec.

C'était très compliqué pour Lewis Hamilton et Mercedes en 2022. Le Britannique n'a pas remporté le moindre Grand Prix, une première depuis ses débuts en Formule 1. Mercedes a été sauvée de justesse par George Russell, vainqueur au Brésil, et s'est évitée une saison blanche. En plus, l'écurie allemande a perdu le titre constructeurs au profit de Red Bull. Les Flèches d'Argent n'étaient tout simplement pas dans le coup cette saison.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Une saison complètement désastreuse»

Toto Wolff, patron de l'écurie Mercedes, a dressé le terrible bilan de la saison 2022. « Pour moi, la perspective ou la planification n’est pas une question de court terme. Il ne s’agit pas d’une course, ni même d’une saison voire de deux ou cinq. J’aimerais que l’équipe se développe constamment afin de se battre pour les victoires et les championnats chaque année. Il ne faut rien prendre pour acquis, ne pas avoir la moindre prétention et lorsque je nous entends parler, on dirait presque que nous venons de vivre une saison complètement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com