F1 : Le terrible constat de Pierre Gasly après le GP de Monza

Cinquième sur la grille du Grand Prix d’Italie, Pierre Gasly était plein d’espoir ce dimanche à Monza. Si le pilote français a pu profiter du mauvais départ de Lando Norris, il n’a jamais réussi à dépasser Daniel Ricciardo devant lui. Une situation très frustrante pour le Français, qui a tout de même terminé à la huitième position.

Max Verstappen, encore lui. Le pilote Red Bull s’est imposé ce dimanche à Monza, lors du Grand Prix d’Italie, sa cinquième victoire consécutive. 7e sur la grille, il a pu profiter dès le début du mauvais départ de Lando Norris. Ce dernier a été dépassé d'entrée de jeu par le Néerlandais, mais également par Fernando Alonso, Pierre Gasly et Daniel Ricciardo. Le Français va d’ailleurs faire des cauchemars de l’Australien. Alors qu’il semblait en mesure de lui passer devant, le pilote AlphaTauri n’a jamais réussi à doubler la McLaren.

« Je devenais fou dans la voiture »

« Je crois que je vais faire des cauchemars de l'aileron arrière de Ricciardo », a confié Pierre Gasly au micro de Canal+. « Ça a été une course contre moi-même, j'ai vraiment tout essayé pour lui mettre le plus de pression possible, mais il n'a pas fait une erreur. Et j'étais trop lent dans la Parabolique, donc je n'étais jamais assez près à la chicane. J'ai tenté deux fois, dès que j'ai vu une ouverture, mais ce n'est pas passé. Je devenais fou dans la voiture. On fait quand même une très bonne course, on termine derrière les trois tops team et Norris. Étant donné nos récentes performances,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com