F1 : Dans la tourmente, le clan Piastri sort du silence

C'est l'affaire qui secoue le paddock dernièrement. Outre les déboires de Ferrari, les succès de Max Verstappen ou le clash entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso, c'est Oscar Piastri qui fait parler de lui. Alors que l'écurie Alpine avait officialisé son arrivée en remplacement de Fernando Alonso, l'Australien a finalement rejoint McLaren. Outré du comportement d'Alpine, le conseiller du jeune pilote est sorti du silence.

C'est désormais officiel, Oscar Piastri a pris la décision de rejoindre McLaren la saison prochaine alors qu'Alpine l'avait annoncé en tant que remplaçant de Fernando Alonso, en partance pour Aston Martin. L'ancien pilote Mark Webber est désormais le conseiller du prometteur australien. Il revient sur le forcing d'Alpine pour signer son poulain et ne mâche pas ses mots.

« Ils lui ont forcé la main »

Mark Webber n'en démord pas. Pour lui, le comportement d'Alpine a été scandaleux dans l'affaire Piastri. « La situation chronologique était que Fernando était toujours en lice" a déclaré Webber. Pour nous, la performance autour de Fernando en 2023 et 2024, ce n’était pas vraiment une décision entre les deux à l’époque, et Oscar a pris la décision d’aller chez McLaren. Ils lui ont forcé la main. Il savait qu’il n’avait pas de contrat, il savait qu’il avait déjà signé pour une autre équipe et Alpine…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com