La F1 va tester des idées pour les dépassements au Vietnam

Jonathan Noble

Les travaux sont en cours pour préparer ce nouveau circuit urbain, situé dans la banlieue de Hanoï, qui devrait accueillir sa première course en avril prochain. La piste a été conçue dans le but de créer du spectacle en s'inspirant d'autres circuits réussis dans ce domaine, avec des premiers virages semblables au Nürburgring, puis une série de courbes qui rappelle les Esses de Suzuka.

Lire aussi :

Le GP du Vietnam offrira "beaucoup de dépassements"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Manager sportif de la F1, Ross Brawn est conscient que les circuits doivent être améliorés pour que les courses soient plus spectaculaires ; c'est pourquoi il pense que le concept du Vietnam pourrait être une bonne référence pour l'avenir.

"Le Vietnam sera le premier circuit conçu à partir d'une feuille blanche pour être un excellent circuit de course", explique Brawn. "Nous verrons comment cela se passera. Rien n'est jamais sûr à 100%, et nous ferons probablement une ou deux erreurs, mais cela sera très proche du type de circuit que nous voulons. Et nous tirerons des leçons du Vietnam pour le suivant. Mais nous ne voulons pas que tous les circuits soient pareils. Ce serait incroyablement ennuyeux si nous avions d'excellents circuits mais qu'ils étaient tous faits à partir du même modèle. Nous voulons que les pays aient leur propre identité et que les circuits soient uniques."

Les commentaires de Brawn font suite aux plaintes de pilotes de pointe selon lesquelles il y a trop de circuits au tracé médiocre au calendrier de la Formule 1. Le quintuple Champion du monde  a notamment déclaré : "Il y en a où l'on ne peut pas se suivre, et c'est comme un train. Que préfère-t-on ? Avoir une course dans ces pays pour le simple fait d'avoir une course, ou veut-on une super course comme celle-ci [à Silverstone] ?"

Lire aussi :

Hamilton et Bottas demandent un calendrier épargné par la politique

À lire aussi