F1: quand Verstappen chambre Norris après le GP de Bahreïn virtuel

RMC Sport

Le premier Grand Prix de la nouvelle saison de Formule 1 s'est déroulé ce dimanche à Bahreïn. Enfin, virtuellement. Avec les reports des premières manches en raison de la pandémie de coronavirus, les organisateurs ont décidé d'étancher quelque peu la soif des fans en lançant des courses virtuelles.

Des courses qui ne comptent évidemment pas pour le classement du championnat du monde réel - cela semble évident mais il est important de le préciser - avec l'idée que des pilotes actuels s'affrontent à distance avec la participation d'autres personnalités.

Victoire du Chinois Guanyu Zhou, pilote d'essais de Renault F1

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

C'est donc sur la version PC de F1 2019 et devant des milliers de spectateurs en ligne que le Grand Prix de Bahreïn a eu lieu avec la victoire du Chinois Guanyu Zhou, qui est devenu cette année pilote d'essais de Renault en Formule 1. Il s'est imposé devant le Belge Stoffel Vandoorne, membre de l'écurie McLaren entre 2016 et 2018, et l'Autrichien Philipp Eng, qui était au départ des deux dernières éditions des 24 Heures du Mans.

Du côté des pilotes de F1, le Britannique Lando Norris (McLaren) et le Canadien Nicholas Latifi (Williams) ont pris respectivement les cinquième et sixième places. Un classement qui a bien fait marrer Max Verstappen, l'un des grands absents de ce GP virtuel, que Norris a appelé à la fin de sa course. "Des conseils? J'éteindrais l'ordinateur et je regarderais des séries", lui a lancé le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi