F1 : Vettel hallucine

La saison prochaine, Sebastian Vettel ne sera plus dans les paddocks. Néanmoins, le jeune retraité tire le bilan de sa dernière année en F1, et analyse surtout ce qu'il s'est passé avec Mick Schumacher chez Haas. Le fils de Michael a perdu son statut de titulaire et a du quitter l'écurie américaine. Pour Vettel, Schumacher ne pouvait rien faire en raison de l'environnement qui entoure Haas.

Légende de la Formule 1, Sebastian Vettel a tiré sa révérence au Grand Prix d'Abu Dhabi. Le quadruple champion du monde laisse derrière lui des souvenirs impérissables et également son poulain Mick Schumacher. En effet, Sebastian Vettel avait pris le fils de la légende Michael Schumacher sous son aile lors de son arrivée en F1. Cette saison, ça a tourné au vinaigre pour Schumacher chez Haas qui n'a pas souhaité le reconduire pour l'année 2023. Il a retrouvé un poste de réserviste chez Mercedes mais il ne pourra pas engranger de l'expérience pour développer sa carrière. Furieux, Vettel fustige Haas.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Je ne pense pas qu’il avait le meilleur environnement»

« Michael Schumacher est mon idole, c’est pourquoi je connais Mick depuis de nombreuses années et je sais donc parfaitement ce qu’il vaut, ce qu’il a vécu, ce qu’il sait faire et ce qu’on a mis sur ses épaules. Bien sûr, c’est dommage pour lui que sa carrière en Formule…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com