F1 - Williams - Robert Kubica : « Je suis plutôt content de ma saison »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Malgré les difficultés rencontrées tout au long de la saison, le Polonais Robert Kubica estime avoir fait tout ce qu'il pouvait au volant d'une Williams peu performante. La dernière course de Robert Kubica en F1 aura sans aucun doute lieu dimanche prochain à Abu Dhabi. Le Polonais a déjà annoncé son départ de Williams, et, à 34 ans, il y a peu de chances qu'une autre écurie l'engage comme pilote titulaire. Il a donc pu déjà tirer un bilan de la saison de son retour, huit ans après son grave accident en rallye. Le classement des pilotes Et s'il est vrai qu'il a été battu par son coéquipier George Russell lors de toutes les séances de qualifications, qu'il a parfois fini des courses à deux tours du vainqueur, il est vrai également que le seul point marqué par son écurie cette année lui appartient (GP d'Allemagne). Et le Polonais, handicapé par son bras droit, estime avoir répondu aux critiques qui accompagnaient son retour en F1. « Avec mes limitations, beaucoup de gens pensaient que je ne serais même pas capable de piloter, a-t-il déclaré au Brésil le week-end dernier. J'ai entendu beaucoup de choses, que je ne saurais pas comment réagir au premier virage par exemple. Or les premiers tours ont sans doute été un des moments que j'ai le mieux gérer cette saison. J'ai entendu que je ne serais pas capable de piloter à Monaco, et ce Grand Prix a sans doute été un de mes meilleurs, même si j'ai fini loin derrière. Et je vais terminer cette saison, non pas satisfait de ma performance générale, mais plutôt content de la manière dont mon corps, mon esprit et mon cerveau ont réagi au difficile défi que je m'étais lancé. » Le Polonais a également expliqué que ses difficultés venaient principalement de sa monoplace, la Williams FW42, beaucoup moins performante que ses rivales : « Je pense que le bilan général est clairement affecté parce que nous avons traversé cette saison. Beaucoup choses ont influencé, de manière négative, ce que j'étais capable de faire. Nous aurions pu faire bien mieux dans bien des domaines. L'écurie doit progresser, afin de prendre plus de plaisir également. Ça ne se fera pas avec moi, mais j'espère que tout va aller mieux pour eux dans le futur. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi