La F2 accompagnera la F1 en Russie

Benjamin Vinel
motorsport.com

Comme de nombreux championnats de sport automobile, la Formule 2 a été fortement impactée par la crise du coronavirus et continue de composer son calendrier 2020, dont la version initiale comprenait 12 meetings. Ainsi, après avoir suivi la Formule 1 au Red Bull Ring, au Hungaroring, à Silverstone, à Barcelone (sous réserve que la situation le permette en Catalogne), à Spa-Francorchamps, à Monza et au Mugello, c'est à Sotchi que la F2 accompagnera la catégorie reine du sport automobile.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Shwartzman et Ghiotto, vainqueurs à la stratégie au Hungaroring

Le circuit situé dans le sud-ouest de la Russie a déjà accueilli l'antichambre de la F1 à quatre reprises. Parmi le plateau actuel, Luca Ghiotto y a déjà triomphé l'an dernier, tout comme les pilotes de Formule 1 Jolyon Palmer en 2014, Alexander Rossi en 2015 ainsi qu'Alexander Albon et George Russell en 2018.

Les trois concurrents russes de Formule 2 auront ainsi l'opportunité de s'illustrer à domicile, notamment  (Prema Racing), protégé de Ferrari et actuel leader du championnat. Nikita Mazepin (Hitech GP) n'est que 11e du classement général, Artem Markelov (HWA Racelab) 20e.

La Formule 2 prévoit d'organiser d'autres courses pour conclure la saison. Par la suite, la Formule 1 se rendra au Nürburgring, à Portimão et à Imola, trois pistes qui ont déjà accueilli le championnat à l'époque GP2, tandis que Bahreïn et Abu Dhabi, dont les Grands Prix n'ont pas encore été confirmés, ont déjà pour habitude de recevoir la F2.

Rappelons que la saison de FIA F3, composée comme prévu de neuf meetings, s'achèvera dès le Mugello.

À lire aussi