Fabien Galthié (XV de France) : « L'équipe est restée mobilisée malgré les problèmes rencontrés » face à l'Australie

Fabien Galthié a préféré retenir la victoire plutôt que la manière face à l'Australie (30-29). (P. Lahalle/L'Équipe)

Après la victoire sur le fil contre l'Australie (30-29), le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié a retenu cette culture de la gagne avec ce onzième succès d'affilée, bien conscient des difficultés de son équipe dans ce premier match de la tournée d'automne.

Vous battez un record de onze victoires de suite, qu'est-ce que cela vous inspire ?
Les chiffres sont là. À notre niveau, gagner des matches, c'est notre mission. Les scénarios sont différents mais être en capacité de gagner onze matches consécutifs, ça nous rend très fiers, très heureux de ce que donnent les joueurs. Notre travail est récompensé. Ça nous donne la confiance, ça valide nos choix depuis le début de ce mandat. À la fois les choix de méthode, notre cohérence, mais aussi les choix de joueurs. On est encore une équipe jeune par rapport aux autres sélections. On est sur un chemin qui est guidé par les victoires mais on a une forme de cohérence dans ce qu'on fait. Ça nous encourage à continuer. À continuer d'innover aussi car chaque match apporte ses découvertes.


lire aussi

Les notes de France-Australie

Est-ce qu'on peut parler de soulagement avec cet essai sur le fil de Penaud qui vous donne la victoire ?
Oui c'est certain. On n'était pas surpris non plus de se retrouver dans ces conditions, c'était une forte probabilité, comme à chaque reprise de compétition. C'était le cas face à l'Argentine (29-20) l'an dernier, face à des nations du Sud avec cinq ou six mois de compétition majeure derrière elles. Nous, on recommence, on cherche nos repères, même si on essaie de reprendre là où on avait fini. Il y a sept mois d'écart (entre les rassemblements), il faut faire avec. Ce soir (samedi soir), on a eu ce scénario qui nous a poussé à aller chercher la victoire dans les dernières minutes.


voir aussi

L'Afrique du Sud - prochain adversaire des Bleus - a perdu en Irlande

Vous retenez la victoire ou les difficultés de votre équipe dans ce match ?
D'abord la victoire. L'équipe est restée mobilisée malgré les problèmes rencontrés dans ce match. On a su s'adapter. On a un banc qui est passé en 5-3 (cinq avants de trois trois-quarts) avec le forfait de Killian (Geraci, touché au genou), qui a été un coup dur. Je retiens aussi notre capacité à réagir dans des moments compliqués. On finit fort la première période et la seconde avec un essai à chaque fois. Mais c'est vrai que l'Australie a trouvé des solutions pour nous mettre en difficulté. »