Fabinho, le discret indispensable

SO FOOT

La scène en dit long sur l'importance de Fabinho à Monaco. 11 mars, zone mixte du stade Louis-II à la fin d'une rencontre gagnée contre Bordeaux (2-1). Tiémoué Bakayoko s'avance, serein, car l'ASM vient de battre les Girondins sans trembler. Au cœur du match, Fabinho a pris un carton jaune qui le suspend automatiquement de finale de Coupe de la Ligue contre le PSG, le 1er avril suivant. On taille la bavette avec " Baka " et lorsqu'on lui apprend que son acolyte de l'entrejeu manquera la finale, son regard se noie dans l'incompréhension. " Mais non ? Pour la finale ? T'es sûr ? Catastrophe... " " Fabi-Baka ", c'est le couple à la mode à l'ASM. L'un ratisse, l'autre aiguille. Le duo récupère, presse, tacle, perce, marque, prend le contrôle des airs et dicte le tempo de l'AS Monaco. " Quand on fait un bon match avec Fabinho, j'ai l'impression qu'il nous est difficile de perdre, avançait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages