Fabio Quartararo 5e temps des essais libres 1 du GP d'Espagne malgré une chute, Joan Mir en tête

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Fabio Quartararo en action. (L. Swiderek/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Français de Yamaha a réalisé le 5e chrono de la première séance d'essais du GP d'Espagne ce vendredi matin sur le circuit de Jerez. Il avait dû s'interrompre après une chute sans gravité. Joan Mir (Suzuki) a été le plus rapide.

Fabio Quartararo n'a passé tout son temps dans le garage de Yamaha ni sur la piste de Jerez, ce vendredi matin, lors des essais libres 1 du Grand Prix d'Espagne. Le Français est aussi allé faire un petit tour dans sa loge pour se remettre d'une chute en début de séance qui lui a vigoureusement secoué l'entrejambe.

Mais tout avait l'air de fonctionner après quelques minutes pour le champion du monde, qui a pu reprendre sa route pour terminer avec le 5e temps de cette entrée en matière en Andalousie. Premier pilote à passer sous les 1'40'', Quartararo a démarré fort, et sa montée en puissance a été interrompue par sa glissade dans le virage 13 où il venait de dépasser Fabio Di Giannantonio.

lire aussi

Jerez a tout pour plaire à Quartararo

Revenu en piste, le champion n'a pas paru déstabilisé, mais il a commis deux erreurs de trajectoire qui l'ont probablement empêché de terminer plus haut (il a fini en 1'38''439). Les Suzuki en ont profité pour se mettre en évidence en annexant les deux premières places : la première pour Joan Mir (en 1'38''194), la deuxième pour Alex Rins (en 1'38''219).

lire aussi

Résultats

Les Ducati dans le dur, Zarco 17e

Les Ducati ont en revanche connu beaucoup de difficultés. Johann Zarco en a pâti et le Français de Pramac n'a pu faire mieux que 17e de ces premiers essais (en 1'39''033). Jack Miller se classe 10e, Francesco Bagnaia 13e et Jorge Martin 14e. Marc Marquez (Honda) avait bien commencé mais il a décliné pour pointer finalement à la 11e position.

lire aussi

Le classement du Championnat MotoGP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles