Fabio Quartararo avant le GP de Valence : « Je me sens mieux que l'année dernière »

Fabio Quartararo dans le box de Yamaha. (lukasz_swiderek)

Huitième temps des premiers essais libres du Grand Prix de Valence vendredi, Fabio Quartararo décrit de bonnes sensations en Espagne, où son rival Francesco Bagnaia n'a pas été plus rapide que lui.

Leader de la première séance d'essais libres, huitième après la deuxième, Fabio Quartararo a connu une journée inaugurale plutôt encourageante ce vendredi sur le circuit de Valence. Sa chance de conserver son titre de champion du monde est mince mais il pense qu'il reste quelque chose à jouer puisqu'il ambitionne de se battre pour la victoire, une première condition pour détrôner Francesco Bagnaia.

« Je me sens bien, témoignait le Français vendredi après les EL2. Ça fait depuis l'Allemagne (le 19 juin) qu'on ne se bat pas pour la victoire, là j'ai envie de le faire. Je ne me concentre que sur moi-même et on verra bien dimanche. La qualification sera cruciale, mais je donne mon maximum tous les samedis. Être sur les deux premières lignes, ce serait l'idéal. »

Ses sensations sont en tout cas meilleures que l'année dernière, où Bagnaia s'était imposé en menant un triplé de motos Ducati. Pour le moment, l'Italien n'a pas été plus rapide que le Français, et il était même 17e dans la matinée. « Sincèrement, les temps de Pecco ne m'intéressent pas trop, affirme ''El Diablo''. C'est vrai que ce matin c'était marrant de voir nos positions, mais ce sont les premières séances. »


lire aussi

Fabio Quartararo veut croire au titre mondial avant le Grand Prix de Valence