Fabio Quartararo : « Je suis le premier des perdants »

Quartararo termine 2e du Championnat. (Lukasz Swiderek)

Malgré une belle dernière course à Valence dimanche, Fabio Quartararo a perdu son titre mondial, au profit de Francesco Bagnaia. Avec une bonne dose de regrets pour le Français.

Fabio Quartararo (Yamaha - 4e), au micro de Canal+ : « J'ai donné mon maximum, tout ce que j'avais. Le pneu avant était trop tendre, je n'avais pas de feeling à l'avant. Mais j'ai tout tenté, il y a eu des moments très chauds. J'ai même été près de la chute. Je savais que cette 4e place n'était pas suffisante. C'est dommage mais c'est une année où j'ai beaucoup appris. Je suis le premier des perdants (sourire). Ça a été une année tellement compliquée, ce résultat est quand même positif. Et j'ai tellement hâte d'être mardi pour essayer la moto de l'an prochain, et voir ce qu'on peut faire avec. (à propos de sa bagarre avec Bagnaia en piste) Quand j'ai vu que c'était Pecco... Il m'a touché en premier, je me suis dit "on peut vraiment aller au contact''. J'y suis allé, j'ai donné mon maximum. Mais avec cette chaleur, le pneu avant était vraiment à la limite. Il y a énormément de regrets, mais je ne pouvais pas faire plus que ça. »


lire aussi

Bagnaia, 9e à Valence, sacré champion du monde