Fabio Quartararo reconnaît que Joan Mir méritait plus le titre

Vincent Lalanne-Sicaud
·1 min de lecture

En tête du championnat une grande partie de l'année, décrocher le titre 2020 dès dimanche à Valence, avant le dernier Grand Prix de la saison. Le Français a payé cinq épreuves difficiles depuis son succès à Barcelone, avec une huitième place comme meilleur résultat au cours de cette dernière période et deux courses sans points, dont celle de dimanche. Beau joueur, il estime cependant que n'est pas lui qui a perdu le titre, mais bien Mir qui a été le meilleur.

"Je pense que c'est Joan qui a gagné le championnat", a déclaré le pilote du team SRT au site officiel du MotoGP. "On aurait pu faire mieux, peut-être faire en sorte que ça dure jusqu'à Portimão. Il a manqué de la régularité, de la constance. C'était la principale force de Joan cette année. Malheureusement, on n'a pas pu rester en lice jusqu'à Portimão. Notre rythme était très mauvais ce week-end."

Fabio Quartararo a en effet connu beaucoup de hauts et de bas en 2020. Auteur de trois succès, deux de plus que Joan Mir, il ne compte aucun autre podium. Pour ne rien arranger, sa chute à Misano et des contre-performances à Brno, au Red Bull Ring, au Mans et au MotorLand Aragón lui ont fait perdre beaucoup de points. Sa dernière chute en date, au GP de Valence, n'est finalement pas l'élément déterminant à ses yeux : "On a perdu, mais ça remonte à longtemps, quand on a perdu beaucoup de points, à cause de mes erreurs, d'erreurs techniques..."

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRTGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images