Fabio Quartararo remporte le GP d'Allemagne devant Johann Zarco

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Fabio Quartararo remporte le GP d'Allemagne devant Johann Zarco
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Doublé français au Grand Prix d'Allemagne avec la victoire de Fabio Quartararo (Yamaha), plus que jamais leader du Championnat, et la deuxième place de Johann Zarco (Ducati Pramac). L'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia), dauphin de Quartararo au classement général, termine 4e derrière l'Australien Jack Miller (Ducati). L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati), auteur de la pole, a chuté en début de course.

Après trois premiers tours animés au début du GP d'Allemagne, ce dimanche, les Français n'ont plus été inquiétés : partis respectivement en deuxième et troisième position sur la grille, Fabio Quartararo et Johann Zarco ont rapidement pris les commandes sur le circuit de Sachsenring pour s'offrir le doublé.

lire aussi

Le film du Grand Prix d'Allemagne

C'est la troisième victoire de la saison pour Quartararo (Yamaha), plus que jamais installé dans le fauteuil de leader. Son compatriote, qui devra donc encore patienter pour connaître son premier succès en catégorie-reine, se hisse à la 3e place du classement général.

34

Fabio Quartararo compte désormais 34 points d'avance au Championnat sur son dauphin espagnol Aleix Espargaro (Aprilia) et 61 sur Johann Zarco, 3e.

Aleix Espargaro (Aprilia), longtemps à la lutte pour compléter le podium ce dimanche, termine finalement 4e derrière l'Australien Jack Miller (Ducati).

Le grand perdant de cette 10e manche du Championnat du monde est incontestablement Francesco Bagnaia (Ducati). Après avoir battu le record absolu du circuit lors des essais libres, le poleman italien est parti à la faute dès le troisième tour alors qu'un duel très engagé s'annonçait avec Quartararo, laissant un boulevard aux deux Français.

lire aussi

Classement du GP d'Allemagne

lire aussi

Classement du Championnat du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles