Fabio Quartararo "vraiment triste" de sa 14e place à Portimão

Vincent Lalanne-Sicaud
·1 min de lecture

Le Grand Prix du Portugal a illustré la fin de saison difficile de . Avant l'extinction des feux, le Niçois n'a pas pu enclencher le enclencher le variateur de sa Yamaha, ce qui l'a fait cabrer au moment de s'élancer. Quartararo est passé de la cinquième à la huitième place, avec encore l'espoir de doubler certains de ses rivaux, mais il a finalement dégringolé dans le classement pour voir l'arrivée à une décevante 14e place. Le pilote du team SRT n'a pas été touché par le souci de pression de pneu qui l'avait ralenti au GP d'Aragón mais par une douleur au bras, et il a donc dû ralentir.

"C'était très mauvais pour moi", a reconnu Quartararo. "J'ai eu un problème avec le holeshot device au départ, donc j'ai pris un très mauvais envol et j'ai perdu des places. Je pensais que je pouvais remonter, mais malheureusement, un peu avant la mi-course, j'ai eu un arm-pump. C'était assez étrange. J'ai eu l'impression que d'autres pilotes avaient un arm-pump. Je suis vraiment, vraiment triste. Je pense qu'on pouvait finir entre la cinquième et la huitième place aujourd'hui. C'était très difficile à partir de la mi-course. Je voulais faire mieux."

<span class="copyright">Motorsport.com</span>
Motorsport.com

Motorsport.com