Face à la Lazio, Samuel Umtiti (Lecce) victime de cris racistes

Samuel Umtiti, victime de chants honteux. (M.Lagana/AFP)

Le défenseur français de Lecce Samuel Umtiti a subi des chants racistes de la part de supporters de la Lazio Rome, mercredi après-midi.

Mercredi après-midi, le promu Lecce s'est offert la Lazio Rome, cinquième de Serie A (2-1), et c'est un vrai bonheur qui a emporté le stadio Via del Mare. Mais c'est un match qui a aussi été marqué par des cris racistes à l'encontre de l'attaquant zambien de Lecce Lameck Banda et de son coéquipier français et champion du monde 2018 Samuel Umtiti, venus des rangs des supporters de la Lazio Rome.

Les supporters de Lecce au soutien de leurs joueursDe ce côté-là, l'intolérable est répétitif en Italie. Le défenseur prêté par Barcelone, auteur d'un match plein, a fondu en larmes en fin de match, alors que les supporters de Lecce scandaient son nom. Son président, Saverio Sticchi Damiani, est venu le serrer dans ses bras. Dans la Gazetta dello sport, il raconte ceci : « Lorsque l'arbitre a arrêté le match, attendant que le speaker réclame la fin des chants racistes, Umtiti a demandé à ce qu'il reprenne, car il voulait répondre aux insultes reçues sur le terrain. Il a réagi comme un vrai champion. »

lire aussi : Toute l'actualité du football