Face au Bayern, Paris n'a pas le droit de passer à côté