Fair-play financier, l'AC Milan peut s'inquiéter

L'UEFA s'apprête à refuser la demande d'"accord volontaire" sur le fair-play financier (FPF) formulée par l'AC Milan

Avec des pertes cumulées de 255 millions d'euros sur les trois dernières saisons, le club de la Via Turati est loin de respecter les critères du FPF, qui fixent à 30 millions d'euros le déficit maximum autorisé sur trois ans alors que 200 millions d'euros ont de nouveau été investis en été.

De quoi ne pas plaire à l'UEFA... Milan avait demandé une procédure d'"accord volontaire" à l'instance le 9 novembre dernier, afin d'éviter les sanctions en présentant un plan fiable et raisonnable de retour à l'équilibre sur une période de quatre ans. Mais les médias italiens prophétisent déjà un refus. 

8e de Serie A, Milan est loin d'une éventuelle qualification en Ligue des champions, lui qui est endetté à hauteur de plus de 300 millions d'euros depuis son rachat par le propriétaire chinois Li Yonghong.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages