« Faire bientôt éclater la terre » : Karl Marlantes trouve le souffle épique du grand romancier

Calmann-Lévy

RENTREE LITTERAIRE - « Faire bientôt éclater la terre » de Karl Marlantes est paru en août 2022 chez Calmann-Lévy

Emily Café Powell, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres et blogueuse, vous recommande Faire bientôt éclater la terre de Karl Marlantes, paru le 17 août 2022 aux Éditions Calmann-Lévy.

Sa citation préférée :

« Avec les gens qu’on aime, on accepte le fait qu’il n’y a que deux façons de ne pas souffrir lorsqu’ils disparaissent. Soit on arrête de les aimer, soit on meurt d’abord. »

Pourquoi ce livre ?

Parce que Karl Marlantes nous propose un roman historique dense et précis, qui court sur plusieurs décennies et revisite le mythe de l’ouest américain, terre de libertés et d’opulence. Si l’American Dream en prend volontiers pour son grade, le vieux monde n’est pas en reste… C’est pour l’auteur l’occasion de produire un panorama complet et passionnant des premières décennies du XXe siècle, période charnière de l’Histoire aussi bien en Amérique qu’en Europe.Parce que l’auteur a choisi le prisme de l’engagement politique pour construire sa fiction : il décrit alors avec talent les luttes syndicales, les rêves de révolution et l’évolution de l’image du communisme propres à l’époque. Il ne tait pas non plus les répressions d’un côté, et les projets d’actions violentes de l’autre.Parce que c’est aussi et surtout une fresque familiale bien menée, autour d’un clan attachant(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Lovesong » : Jane Sanderson croit fort en l'amour et donne envie d'y croire à notre tour
« Blackwater VI » de Michael McDowell promet de l'émotion après la « Pluie »
« La Cité des nuages et des oiseaux »: Constantinople et la mélancolie d'Anthony Doerr
« Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux »: Les sentiments d'Emily Blaine aussi
« Blackwater IV » : Michael McDowell rebat les cartes, c'est « La Guerre »
« Blackwater II : la digue » de Michael McDowell ne rompt pas
« Scarlett & Browne, livre 1 » : Le retour de Jonathan Stroud, auteur en (géniales) séries
« Blackwater V » : « La Fortune » peut-elle faire le bonheur de Michael McDowell ?
« Blackwater III : La Maison » de Michael McDowell ne respire pas le bonheur
Et si « La Nuit des anges » d’Anna Tommasi était en réalité celle du démon ?