"On me fait passer pour Al Capone", confie Platini qui a porté plainte

Les quatre années de suspension loin de toute activité liée au football n’ont pas entamé la volonté de Michel Platini. L’ancien président de l’UEFA, condamné par la commission d’éthique de la FIFA en 2015 pour paiement déloyal, dénonce un complot après avoir été blanchi de cette accusation par la justice suisse. Mais sa condamnation l’avait empêché de se présenter à la présidence de la Fifa. Il a porté plainte pour "dénonciation calomnieuse" et "association...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi