Les familles des joueurs iraniens menacées

Les Iraniens ont subi des pressions. (A. Réau/L'Équipe)

Selon CNN, les familles des joueurs de la sélection iranienne présents à la Coupe du monde ont été menacées d'emprisonnement et de torture si les membres de la Team Melli apportent leur soutien aux manifestants contre le régime.

Selon CNN, les familles des joueurs de la sélection iranienne présents à la Coupe du monde ont été menacées d'emprisonnement et de torture, si les joueurs apportent un quelconque soutien aux manifestants contre le régime avant le match contre les États-Unis, ce mardi (20 heures).

lire aussi : Entre l'Iran et les États-Unis, un match décisif et chargé en symboles politiques

Après le refus des joueurs iraniens de chanter l'hymne national du pays lors de leur match d'ouverture contre l'Angleterre le 21 novembre, les joueurs ont été convoqués à une réunion avec des membres du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI). Ceux-ci ont indiqué que leurs familles seraient exposées à la violence et à la torture s'ils ne chantaient pas l'hymne national ou s'ils se joignaient à une manifestation politique contre le régime de Téhéran.

lire aussi : Plus de 700 détenus libérés en Iran après la victoire contre le pays de Galles

Les joueurs ont ainsi chanté l'hymne avant leur deuxième match contre le pays de Galles vendredi dernier (2-0). CNN précise que des dizaines d'officiers du CGRI ont été recrutés pour surveiller les joueurs iraniens, qui ne sont pas autorisés à rencontrer des étrangers au Qatar.