« La première loi » de Joe Abercrombie, entre rires et bastons au pays du « grimdark »

Xavier Héraud

SUR LA PLAGE, LES PAVES (3/6) - Vous aimez l’univers fantasy à l’écran et vous aimeriez vous attaquer aux livres sans savoir par où commencer ? « 20 Minutes » vous donne quelques conseils de lecture

La première loi est composée de deux trilogies, celle qui donne son nom à tout le cycle et L’âge de la folie, entrecoupées par trois romans indépendants, Servir froid, Les héros (le meilleur des trois) et Pays rouge. La saga écrite par l’auteur britannique Joe Abercrombie est publiée par l’éditeur de fantasy Bragelonne. A noter que le dernier tome de L’âge de la folie, paru en 2021, n’a pas encore été traduit.

Ça raconte quoi ?

Dans un univers médiéval, plusieurs royaumes s’affrontent. L’Union, le Nord et L’empire Gurkhul. On suit plusieurs personnages qui, parfois à leur corps défendant, vont se retrouver mêlés aux bouleversements politiques et militaires que traverse la région.

Il y a Logen Neuf-Doigts, le guerrier le plus redouté du Nord, qui aimerait échapper à son passé brutal, Sand dan Glotka, l’ancien militaire estropié devenu un Inquisiteur impitoyable et machiavélique, Bayaz, le premier des Mages aux motivations troubles, ou Ferro Maljinn, une ancienne esclave aux pouvoirs étranges, obsédée par sa vengeance. La deuxième trilogie, L’âge de la folie, commence environ 30 ans après les derniers événements de la première.

C’est comment ?

Tout comme le Trône de Fer, La première loi appartient au registre du « gr(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Vacances d'été : « Je l’ai dévoré », « Il a changé ma vie »... Ils racontent le livre qui a marqué leur été
Bac 2022 : À l’épreuve de français, les œuvres de femmes sont encore trop rares
Augustin Trapenard présentera « La Grande librairie » sur France 5 à la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles