Fausto Gresini conscient, mais toujours sous respirateur

Léna Buffa
·1 min de lecture

Hospitalisé depuis le 27 décembre, Fausto Gresini se trouve toujours en proie à une insuffisance respiratoire qualifiée d'importante par l'hôpital Maggiore Carlo Alberto Pizzardi de Bologne. Il y a été transféré le 30 décembre afin de rejoindre un service plus à même de traiter son infection au COVID-19 après sa prise en charge initiale à Imola, et c'est là qu'il a été placé plusieurs jours dans un coma artificiel.

Le directeur du team Gresini a été sorti du coma ces derniers jours grâce à une légère amélioration de son état, et il est aujourd'hui conscient d'après les dernières informations transmises ce jeudi matin. Il reste toutefois sédaté et sous respirateur.

"Les conditions cliniques de Fausto Gresini sont encore caractérisées par une importante insuffisance respiratoire", explique le Dr Nicola Cilloni, chef de service des soins intensifs. "Les examens réalisés ont révélé que la pneumonie interstitielle était encore présente et cela rend nécessaire la respiration mécanique et une sédation modérée. Cela permet de maintenir une quantité d'oxygène suffisante dans le sang."

Champion du monde 125cc en 1985 et 1987, Fausto Gresini est à la tête de sa propre équipe en Grand Prix depuis 1997, l'une des formations les plus emblématiques du championnat, engagée dans les trois catégories. C'est sur elle que s'appuie le programme Aprilia en MotoGP depuis 2015, dans une coopération étroite qui prendra fin à l'issue de la saison 2021, Fausto Gresini ayant annoncé au mois de décembre que son équipe redeviendrait indépendante mais prolongerait son engagement en MotoGP au moins jusqu'en 2026.