Favori pour remplacer Le Graët, il refuse déjà le poste

Président de l’Olympique Lyonnais et membre important du comité exécutif de la Fédération française de football, Jean-Michel Aulas a été un élément crucial dans la récente mise en retrait de Noël Le Graët. Ce dernier est pour le moment remplacer par son vice-président Philippe Diallo, mais il faudra tôt ou tard nommer un véritable remplaçant. Et pourquoi pas se tourner vers l’un des plus grands dirigeants de l’histoire du football français ?

Des grand changements se préparent à la tête du football français. L’énorme tempête qui s’est déchaînée autour de Noël Le Graët a fini par lui coûter son poste, même s’il est important de préciser que pour le moment il a simplement été mis en retrait de ses fonctions de président. Le résultats de l’audit réclamé par le ministère des Sports décidera véritablement de son avenir au sein de la FFF.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Diallo, le président par intérim de la FFF

Jusque-là, ce sera donc Philippe Diallo qui dirigera la plus grande fédération sportive française. Vice-président de Le Graët ainsi que trésorier général au sein du Comex, l’homme de 59 ans va assurer l’intérim et tenter donc de calmer les choses après les polémiques qui se sont succédées autour de la FFF ces derniers mois. A noter qu’il n’a pas encore pris la parole depuis sa nomination, mais RMC Sport a annoncé ce jeudi qu’il devrait s’adresser au différents salariés…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com