Le FC Barcelone bute sur le Rayo Vallecano pour son premier match en Liga

Robert Lewandowski a disputé son premier match en Liga avec le FC Barcelone. (Albert Gea/Reuters)

Le Barça a été tenu en échec à domicile samedi face au Rayo Vallecano (0-0) malgré une attaque composée de Lewandowski, Raphinha et Dembélé.

Le FC Barcelone a été tenu en échec ce samedi par le Rayo Vallecano (0-0) pour son premier match de Championnat cette saison. Les joueurs de Xavi n'ont pas su se défaire de la défense compacte des Madrilènes du Rayo, qui ont eu des occasions pour réaliser le hold-up. Malgré la présence côté Barça de Lewandowski, Raphinha, Dembélé, Aubameyang, Ansu Fati, et de Falcao pour le Rayo, le match s'est terminé sur un score nul et vierge.

Le match : un Barça qui manque de rythme

L'équipe de Xavi était fidèle à son identité de jeu dès les premières minutes du match. Barcelone a monopolisé le ballon avec une possession à plus de 67 %. En début de match, Ousmane Dembélé a lancé Robert Lewandowski qui a conclu d'un ballon piqué, avant d'être signalé hors jeu (12e). À la 21e minute, Dembélé a été servi côté droit avant de fixer Ivan Balliu et glisser à Raphinha à l'entrée de la surface, mais la frappe du Brésilien est passée au-dessus. Les Blaugranas se sont installés dans le camp des Madrilènes en première période. Dembélé, encore lui, est rentré intérieur avant de servir Pedri qui a vu sa frappe passer juste à côté du poteau gauche de Dimitrievski.

lire aussi

Le film du match

Le Rayo Vallecano est passé proche du hold-up juste avant la mi-temps. Lancé en profondeur côté gauche, Alvaro a éliminé Araujo d'un crochet derrière la jambe et s'est présenté seul face à Ter Stegen, mais c'est l'Allemand qui a remporté le face-à-face (45e). Les deux équipes ont su se créer des occasions lors de la seconde période. Sur une passe de Pathé Ciss, Sergio Camello est trouvé dans la surface. Gêné par la défense de Christensen, il a crocheté Ter Stegen sans pour autant l'éliminer et tenté une balle piquée, pas cadrée (52e).

Le Barça a gardé le pied su le ballon sans avoir emballé le rythme de la rencontre. Busquets a réveillé le Camp Nou d'une frappe aux 25 mètres, détournée par Dimitrievski en corner (69e). Entré en jeu, Aubameyang a réussi à tromper le gardien du Rayo mais sa frappe a été sauvée sur sa ligne par Alejandro Catena (85e).

En fin de match, les deux équipes ont pensé marquer le but de la victoire. Lancé en profondeur, Franck Kessié a donné en retrait pour Ansu Fati dont la frappe croisée a terminé dans le but de Dimitrievski, mais l'Ivoirien était hors-jeu (88e). Puis Radamel Falcao pour le Rayo Vallecano, lors de la cinquième minute du temps additionnel, a marqué en reprenant un ballon suite à un arrêt de Ter Stegen, mais le Colombien était lui aussi hors-jeu (0-0, 90e+5).

La soirée du FC Barcelone se termine sur une nouvelle fausse note, l'expulsion de Sergio Busquets sanctionné par un deuxième carton jaune pour un coup de coude sur Falcao. Les Catalans devront faire mieux dimanche prochain sur la pelouse de la Real Sociedad (22h).

6

C'est la sixième fois de son histoire que le FC Barcelone a fait match nul 0-0 pour son premier match de la saison en Liga, la deuxième fois à domicile depuis 1968 et un 0-0 contre la Real Sociedad.

Le joueur : Ousmane Dembélé

Il est à l'origine de la majorité des actions du côté Blaugrana. C'est lui qui lance Lewandowski sur son but refusé pour hors-jeu (12e). C'est aussi lui qui, par deux fois, sert en retrait Raphinha puis Pedri en première période. Il aurait pu ouvrir le score à plusieurs reprises, mais ses frappes ont souvent été trop écrasées. Un temps annoncé partant cet été, il a démarré la rencontre en était (trop) combatif, prenant même un jaune dès la 14e minute. C'est l'un des rares Barcelonais à avoir été percutant en un-contre-un.

lire aussi

Toute l'actualité de la Liga