FC Barcelone, Quique Setién s'excuse après la polémique concernant son adjoint

Goal.com

La défaite du FC Barcelone au Real Madrid va laisser des traces dans le clan catalan. Outre le fait que les Merengue ont pris la tête du championnat d'Espagne avec ce succès, devançant désormais le rival blaugrana, des images de la rencontre ont illustré la tension présente au FC Barcelone. En effet, l'adjoint de Quique Setién, Eder Sarabia, a beaucoup fait parler après la rencontre. Des images de son comportement et de ses propos durant la rencontre sont sortis dans la presse et ont causé des remous en interne.

Quand l’adjoint de Quique Setién s’en prend à Griezmann

Des images de la TV espagnole Vamos ont capté l’assistant de Quique Setién en train de râler sur Antoine Griezmann pendant une séquence où le Français a fait un mauvais choix offensivement. Devant le banc de touche, le fameux adjoint s’est donc levé pour admonester l’international tricolore. "P**** Antoine, lâche le ballon", lui a-t-il notamment lancé sur cette action. Par la suite, il lui a également crié : "Mais tire pour l’amour de Dieu, tires !".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

De son côté, l'entraîneur du FC Barcelone est resté très calme sur son banc, mais Sarabia ne tenait donc pas en place. Et il s’est aussi tourné vers ses collègues pour se plaindre de la prestation du Mâconnais : "Il ne fait rien de ce qu’il est censé faire. Cette passe ne devait pas aller à Busquets, mais à l’un des autres milieux". Et Antoine Griezmann n'a pas été la seule victime de l'adjoint du FC Barcelone. Dans une interview accordée à El Periodico, Quique Setién est revenu sur cet épisode, s'excusant pour son adjoint et confessant avoir mis les choses au clair dans le vestiaire.

"Une mauvaise relation avec les joueurs ? Première nouvelle !"

20200229_Quique_Setien
20200229_Quique_Setien

"Nous nous sommes excusés. Nous assumons la responsabilité [...]. C'est un comportement que nous ne devrions pas avoir. Parce qu'il y a une autre façon de dire les choses. [...] Mon comportement doit être irréprochable. Je représente un club comme le Barça et mon obligation est de faire attention à tout. Bien sûr que c'est une leçon pour Sarabia. Mais c'est honteux que les médias utilisent une caméra qui vous suit en permanence sur le banc. C'est quelque chose qui devrait être éradiqué. Vous ne pouvez pas rester toute la journée avec votre main devant la bouche. Je n'ai pas à me forcer à me couvrir la bouche", a analysé l'entraîneur du Barça.

Setién : "Messi est un joueur incroyablement intelligent"

Quique Setién a assuré n'avoir aucun problème dans le vestiaire : "Une mauvaise relation avec les joueurs ? Première nouvelle ! Je le découvre maintenant. Je ne le savais même pas. Est-ce que c'est sorti ? Je ne savais même pas si c'était dans la presse. Je viens au vestiaire tous les jours, je serre la main des joueurs et il y a un climat extraordinaire. Il est vrai qu'il y a des choses que certains voudraient faire d'une manière ou d'une autre. Chacun a sa vision du football. La relation que j'ai et ce que je vois dans les vestiaires ne m'inquiète pas du tout. Je me réjouis de leur attitude, de leur engagement, de leur désir de bien faire les choses que nous avons définies. Il y a tellement de choses qui sortent… Pour beaucoup d'amis, je dis: "Ne me dites rien, ne m'envoyez rien…" Je vis dans l'isolement".

Enfin, l'entraîneur du FC Barcelone a évoqué la Messi dépendance : "C'est vrai qu'il y a des joueurs qui pensent trop à se connecter avec lui (Messi). Moi aussi. Messi a résolu 90% des matchs de cette équipe. J'ai toujours dit à tous mes joueurs : si le ballon est dans le pied des bons joueurs, il est toujours plus probable que cela se passe bien. C'est pourquoi ils le recherchent, vous savez que quelque chose va se passer. Cette dépendance est normale. Je préfère le lui donner. Je suis plus calme".

À lire aussi