FC Barcelone : Xavi « en état de choc » face à la détention de Daniel Alves, accusé de viol

FC Barcelone : Xavi « en état de choc » face à la détention de Daniel Alves, accusé de viol

FOOTBALL - L’entraîneur du Barça s’est exprimé ce samedi sur la détention provisoire de son ancien coéquipier Dani Alves, accusé par une femme de viol

L’affaire Daniel Alves ne laisse évidemment pas insensible son ancien club du Barça. L’entraîneur du FC Barcelone Xavi Hernandez s’est en effet exprimé ce samedi, en conférence de presse, sur l’annonce de la détention provisoire du footballeur brésilien, accusé par une femme de viol. « Je crois que, comme tout le monde, je suis surpris, interloqué, je suis en état de choc, car je connais Dani », a confié Xavi, qui était le coéquipier puis le coach du défenseur de la Seleçao pendant de longues années.

Le joueur de 39 ans, revenu au Barça la saison passée, après y avoir déjà joué de 2008 à 2016, a été placé en détention provisoire à Barcelone vendredi pour « agression sexuelle », une charge qui comprend le viol dans le code pénal espagnol. Selon une source proche du dossier, la jeune femme a accusé l’international brésilien de viol, une accusation réitérée vendredi devant la magistrate, qui a décidé de placer Daniel Alves en détention provisoire.

« Je me sens mal pour lui »

« La première chose qui me vient à l’esprit, c’est que c’est un problème qui regarde la justice, et la justice va suivre son cours, on ne peut rien dire de plus, a poursuivi Xavi. A propos de Dani, je me sens mal pour lui, je suis surpris, étant donné qui est Dani, et comment il s’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Iran : Une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de football à Mashhad
Serie A : La Juventus pénalisée de 15 points pour des transferts douteux
Affaire Kheira Hamraoui : Deux suspects vont être remis en liberté
FFF : Le comex attend « d’avoir l’ensemble des éléments pour se prononcer » sur Le Graët
Affaire le Graët : « Si on lui demande de revenir dans l’intérêt de la France… » Michel Platini, l’homme providentiel ?