FC Metz : comment survivre pendant cette CAN ?

Lorsqu'il se présente en conférence de presse il y a quelques jours, le 7 janvier précisément, Frédéric Antonetti a du mal à contenir sa frustration. "On s'adapte, balance-t-il. J'ai fait monter des jeunes, des joueurs nés en 2004 et 2005. Mais je ne suis pas certain de pouvoir convoquer un groupe de vingt joueurs. " Avant d'enfoncer le clou. "Des rencontres qui concernent trois de nos adversaires directs (Troyes, Lorient et Saint-Étienne, NDLR). Ces matches vont-ils être reportés au mois de février lorsque la CAN sera terminée ? Peut-être... Est-ce équitable ? Je ne vais pas dire ce que je pense, parce que lorsqu'on le fait dans ce pays, on est convoqué devant la commission de discipline." La cause du problème ? La CAN bien sûr, puisque le FC Metz a envoyé pas moins de sept de ses joueurs au Cameroun, ce qui en fait le club français (et même d'Europe) le plus mobilisé, alors même qu'il tente de sauver sa peau en…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles