FC Nantes : 5 attaquants en fin de contrat pour remplacer Kolo-Muani

·2 min de lecture
Randal Kolo Munai transfert Nantes
Randal Kolo-Muani va partir. Qui pour le remplacer ?

Dans ce dossier, la question que se pose le board du FC Nantes n’est pas de savoir si, mais quand Randal Kolo-Muani quittera le club qui l’a lancé dans le professionnalisme. L’attaquant ou ailier de 23 ans est à la fin de son contrat et son intention de ne pas renouveler est dès-à-présent connue. Les Canaris le céderont-ils cet hiver, pour récupérer les deniers de son transfert ? Ou plus sûrement le conserver jusqu’à la fin de la saison. Dans ce second cas, il faudra le remplacer dans le collectif de Kombouaré.

Randal Kolo-Muani va quitter le FC Nantes en janvier ou juin

Des joueurs dans la même situation contractuelle Kolo-Muani, il s’en trouve sur le marché, dont certains ont le profil, sinon sportif, au moins financier, pour rejoindre les Jaunes et Verts. A part peut-être le Stéphanois Wahbi Khazri, qui devrait réduire ses émoluments (290 000€ brut/mois à l’ASSE), pour rentrer dans le projet. Plus abordable est son partenaire à l’aile, Arnaud Nordin qui présente aussi l’avantageuse de sa jeunesse (23 ans).

Des attaquants de la Ligue 1 bientôt contractuellement libres

En regardant tout près, du côté d’Angers, trépigne Stéphane Bahoken qui a moins de temps de jeu sous Gérald Baticle. Il n’aurait qu’une centaine de kilomètres, à faire pour venir. En Angleterre, Lys Mousset est un joueur observé. L’ASSE y pense sur ce mercato, l’ex du Havre est en fin de bail avec Sheffield United, en Championship et son équipe ne devrait pas retrouver l’élite, au bout de sa saison. Une bonne raison de venir en Ligue 1 ?

A l’étranger, des noms connus du championnat, possiblement devenus trop chers

Ou une autre bonne raison d’y rester, pour l’attaquant du FC Metz, Opa Nguette ? Souvent blessé, l’international sénégalais se refait une santé en ce début d’année 2022 et s’il n’a finalement pas été retenu, sa pré-convocation avec le Sénégal pour la CAN doit être pour lui, une source de frustration car il n’est finalement pas qualifié, mais aussi d’espoir après avoir été écarté plus d’un an de la sélection des Lions de la Teranga, en raison de ses ennuis physiques.

Enfin, pour des pistes plus marginales, car sur le papier trop chères en salaires, nous pourrions ajouter les anciens de notre championnat que sont Yacine Brahimi et Youssef El Arabi ; le premier est au Qatar, à Al-Rayyan SC, l’autre en Grèce, à l’Olympiakos Le Pirée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles