FC Nantes : Dépenses, recettes, bilan de 10 ans de mercato chez les Canaris

Thomas
·2 min de lecture
FC Nantes transfert
FC Nantes transfert

Nantes est revenu en Ligue 1 à la fin de la saison 2013 et depuis, le club a fait du chemin sur le marché des transferts.

Quel autres moyens que l’effectif existant, Franck Kita donnera-t-il à Raymond Domenech ? Le président du FC Nantes envisagera-t-il seulement de recruter pour son nouveau coach, sur ce mercato ? Gianelli Imbula, à l’essai, peut-être. Sinon, cela n’a rien de sûr, alors que le club de la Loire va déjà devoir régler le solde du départ anticipé de Christian Gourcuff. Pour que des renforts arrivent, des départs seront probables au préalable.

Le FC Nantes bénéficiaires sur le mercato au cours de la dernière décennie

Selon nos observations, le FC Nantes est bénéficiaire sur le mercato, au bilan des dix dernières saisons. Sachant que les Canaris en ont passé deux, de 2011 à 2013, à l’étage inférieur de la Ligue 2. Depuis, après deux premiers exercices plus dépensiers pour installer durablement l’équipe dans l’élite, les marchés des transferts passent mais ne se ressemblent pas tous.

Les opérations les plus chères réalisées ces dix dernières années

Cette saison 2020-21, le FC Nantes accuse un déficit de 4,5 millions d’euros, qui pourrait se résorber si les éléments les plus bankable doivent s’en aller, à l’exemple de Imran Louza, ou du capitaine Abdoulaye Touré. C’est sur cette période des dix dernières saisons, que le club jaune et vert a noué ses recrues les plus chère de son histoire (Anthony Limbombe, pour 8 M€ hors bonus, en 2018) et Ludovic Blas pour la même somme, un an plus tard. Et inversement c’est aussi récemment qu’il a noué la cession du regretté Emiliano Sala (dont le différent entre les club des Nantes et de Cardiff n’est toujours pas réglé, sur l’opération estimée à 17 millions d’euros) et les départ de Diego Carlos (à Séville pour 15 M€) et de Valentin Rongier à Marseille, pour 13 millions.

Le FC Nantes sur le marché des transferts au cours des dix dernières saisons

Saison

Dépenses

Recettes

Différence

2020-21

5 000 000

500 000

– 4 500 000

2019-20

19 050 000

38 500 000

+ 19 450 000

2018-19

14 100 000

22 200 000

+ 8 100 000

2017-18

11 300 000

10 000 000

– 1 300 000

2016-17

5 000 000

2 650 000

– 2 350 000

2015-16

7 000 000

17 755 000

+ 10 755 000

2014-15

420 000

– 420 000

2013-14

3 350 000

500 000

– 2 850 000

2012-13 *

2011-12 *

4 100 000

+ 4 100 000

TOTAL

65 220 000

96 205 000

+ 30 985 000

* En Ligue 2