FC Nantes : Mostafa Mohamed, un prophète

On a tout juste dépassé la demi-heure de jeu, le 16 octobre dernier sur la pelouse de la Beaujoire, lorsque le drame a lieu : Ignatius Ganago vient d'obtenir un penalty au duel avec le Brestois Pierre Lees-Melou et il faut choisir un tireur, après le raté de Ludovic Blas dans l'exercice quelques minutes plus tôt. Mostafa Mohamed est bien décidé à le botter, mais il trouve sur sa route Moses Simon, ses gros cuisseaux et son statut de cadre du vestiaire jaune. L'espace de quelques secondes, l'atmosphère est électrique et c'est finalement le Nigérian qui sort vainqueur de ce mano a mano pour tromper Marco Bizot, au grand dam de son partenaire. "Il a boudé un peu,

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com