FC Nantes, Stade Rennais, ASM: Quelle sera leur prime au coefficient en Ligue Europa ?

Les clubs français recevront d’un peu plus de un à un peu plus de 3 millions d’euros, de la seule prime au coefficient en Ligue Europa.
Les clubs français recevront d’un peu plus de un à un peu plus de 3 millions d’euros, de la seule prime au coefficient en Ligue Europa.

C’est l’un des quatre postes de rémunération pour les clubs en Coupe d’Europe. Calculée en fonction du classement UEFA de chaque équipe, la prime au coefficient récompense les formations les plus performantes sur les dix dernières saisons. Pour cette Ligue Europa 2022-2023, tous les clubs engagés, dont l’AS Monaco, le Stade Rennais et le FC Nantes, toucheront une part égale à 132 000 €, multipliée par leur rang européen dans la compétition.

Le Stade Rennais 10ème, l’AS Monaco juste derrière

Club le mieux placé au classement UEFA parmi les 32 équipes de cette C3, Manchester United recevra donc 32 parts à 132 000 €, ce qui équivaut à 4,224 millions d’euros pour la seule prime au coefficient. À l’inverse, le club turc de Trabzonspor ne percevra que 132 000 euros, soit la part minimale. Dans la première moitié de ce classement, le Stade Rennais est 10ème et touchera un peu plus de 3 M€, quand l’AS Monaco, 12ème, obtiendra 2,772 millions d’euros, pour ce seul poste de recettes.

1 M€ de prime au coefficient pour le FC Nantes

Les Canaris retrouvent la Coupe d’Europe, dix-huit ans après. Leur coefficient UEFA est donc moins élevé que celui des monégasques et des bretons, plus habitués aux joutes européennes. Classé 25ème sur 32, Nantes recevra 8 parts à 132 000 €, soit un peu plus d’un million d’euros. À cette prime au coefficient s’ajoutent trois autres canaux de rémunération, à savoir la prime de participation commune (3,63 M€), les bonus à la performance pour chaque match joué, et les droits de l’audiovisuel (voir le détail des primes ici).

La prime au coefficient des clubs de la Ligue Europa 2022-2023

1. Manchester United = 4,224 M€
2. AS Rome = 4,092 M€
3. Arsenal = 3,960 M€
4. Lazio Rome = 3,828 M€
5. Braga = 3,696 M€
6. Étoile Rouge Belgrade = 3,564 M€
7. Dynamo Kiev = 3,432 M€
8. Olympiakos = 3,300 M€
9. Feyenoord Rotterdam = 3,168 M€
10. Stade Rennais = 3,036 M€
11. PSV Eindhoven = 2,904 M€
12. Monaco = 2,772 M€
13. Real Sociedad = 2,640 M€

25. FC Nantes = 1,056 M€