FCGB : Que valent les « indésirables » des Girondins sur le mercato ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Laurent Koscielny
    Laurent Koscielny
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Paul Baysse
    Paul Baysse
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Mehdi Zerkane
    Footballeur algérien
  • Samuel Kalu
    Footballeur nigérian
Girondins transferts
Avec Laurent Koscielny, cinq autres joueurs des Girondins de Bordeaux sont invités à partir.

Dans une situation délicate aussi bien sportive que financière, les Girondins de Bordeaux sont dans l’obligation de changer les choses. Comme le rapporte le journal L’Equipe, le club a pris la décision de lister en tant que « indésirables » les six éléments suivants: Laurent Koscielny, Otavio, Samuel Kalu, Josh Maja, Mehdi Zerkane et Paul Baysse. Le FCBG espère donc pouvoir profiter du mercato hivernal pour récupérer des deniers, afin de soulager ses finances.

Des contrats qui arrivent à échéance dès cet été pour le FCGB

Six éléments doivent partir du club au plus vite, mais tous n’ont pas la même valeur sur le mercato, ni la même échéance contractuelle. La situation la plus pressante est pour le milieu de terrain brésilien Otavio, dont le contrat se termine cet été. Le quotidien précise que le joueur de 27 ans aurait déjà signé un pré-contrat avec un club brésilien. Une vente cet hiver serait donc remise en cause. L’autre contrat qui arrive à échéance en juin 2022 est celui de Laurent Koscielny. L’ancien international français a vu sa valeur marchande dégringoler, depuis son transfert en provenance d’Arsenal, en août 2019. La particularité du joueur est que, s’il venait à renoncer à honorer ses deux années supplémentaires en option, il toucherait 5 millions d’euros, d’après l’édition de l’Equipe du 13 octobre. Un casse-tête pour les Girondins de Bordeaux.

Des valeurs marchandes fluctuantes pour les “indésirables” de Bordeaux

Les quatre autres de la liste poussés vers la sortie, possèdent tous-, au moins, un an et demi de contrat. L’échéance est donc plus lointaine pour eux mais tout aussi pressante pour le club, si ce dernier veut éviter un déficit record en fin de saison. Le jeune ailier, Samuel Kalu, arrivé depuis de la Gantoise pour 8,5 millions d’euros en 2018, voit sa valeur diminuer de moitié lors de ces deux dernières années. Le contrat de Josh Maja , comme celui de son compère d’attaque, prend fin en juin 2023. Sa cote sur le marché des transferts est en constante baisse depuis sa deuxième année au FCGB lors de la saison 2019-2020. Mehdi Zerkane et Paul Baysse sont les deux éléments à avoir un contrat qui court jusqu’en 2024. Leurs estimations ne varient que très peu sur l’année passée.

Que valent les « indésirables » des Girondins sur le mercato ?

Joueur

Valorisation Transfermarkt

Valorisation CIES

Otavio

6 M€

1-2 M€

Samuel Kalu

5,5 M€

2-4 M€

Josh Maja

4 M€

2-4 M€

Laurent Koscielny

3 M€

1-2 M€

Mehdi Zerkane

2 M€

2-4 M€

Paul Baysse

1 M€

1-2 M€

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles