Federica Brignone remporte le super-G de St Anton, Tessa Worley 4e

Federica Brignone renoue avec le succès. (H. Bezard/Zoom)

L'Italienne Federica Brignone a remporté samedi le très court super-G de St Anton (Autriche) devant les Suissesses Joanna Haehlen et Lara Gut-Behrami. Tessa Worley termine 4e.

Les chutes de neige ont contraint les organisateurs à raccourcir le tracé du super-G disputé ce samedi à St Anton (Autriche), mais cela n'a pas empêché Federica Brignone de créer de sacrées différences, pour s'imposer en 1'00''21 avec 54 centièmes d'avance sur la Suissesse Joanna Haehlen et 66 sur une autre Suissesse, Lara Gut-Behrami. C'est la première victoire de l'hiver pour Brignone (32 ans), mais sa 21e en Coupe du monde, un record pour une skieuse italienne. Elle a construit son succès dans la dernière partie de ce véritable sprint.

Chute sans gravité pour Sofia GoggiaQuatrième à 16 centièmes de Gut-Behrami, Tessa Worley n'est pas passée loin de son premier podium en super-G sur un tracé technique qu'elle apprécie. Elle a en tout cas très bien réagi après son week-end fort décevant en géant à Kranjska Gora (27e et 18e). Laura Gauché, 10e (+1''08) a aussi été à son avantage. Très bien partie, Romane Miradoli a en revanche commis une grosse erreur de trajectoire en cours de tracé qui lui a fait perdre toute sa vitesse (31e, +2''75).

Troisième Française dans le Top 30, Karen Smadja-Clément a pris la 25e place (+2''32). Enfin, Camille Cerutti a chuté sans gravité en course de manche, pour son premier départ en Coupe du monde après sa grave blessure au genou droit lors de la descente des JO de Pékin.

lire aussi : Le classement de la course

Comme toujours partie avec un engagement maximal, Sofia Goggia a été victime d'une chute spectaculaire à mi-course mais l'Italienne a heureusement pu se relever rapidement, sans souci physique apparent.