Felix Sanchez Bas (Qatar) : « Il y avait beaucoup de nervosité »

Felix Sanchez Bas a vu son Qatar couler. (Anp Sport)

La faible équipe du Qatar a souffert de « nervosité » lors de son entrée en lice contre l'Equateur (0-2), selon son sélectionneur Felix Sanchez Bas.

Felix Sanchez Bas (sélectionneur du Qatar, battu 0-2 par l'Équateur en ouverture de la Coupe du monde) : « Ça n'a pas été le match espéré. Il va falloir analyser ce qui s'est passé et se concentrer sur le prochain match, qui sera au moins aussi exigeant. On peut s'améliorer, nous n'avons pas joué à notre meilleur niveau. Peut-être que les nerfs nous ont trahis, on a vraiment mal débuté.

lire aussi : Les tops-flops de Qatar-Equateur : Al-Sheeb dépassé, Valencia s'est régalé

Nous avons été très imprécis techniquement, on n'a jamais enchaîné quatre passes et on n'était pas équilibrés en transition. On va essayer de s'améliorer tactiquement et d'être plus solides. En deuxième période, le jeu était plus équilibré mais la vérité, c'est que nous n'avons pas non plus tellement approché leur but. Je crois que nous étions loin de ce qu'on peut donner. Aujourd'hui, il y avait beaucoup de nervosité. C'est la Coupe du monde, la première, on joue devant notre public. »

lire aussi : Toute l'actu de la Coupe du monde

Karim Boudiaf (milieu de terrain du Qatar): «C'est peut-être la pression ou je ne sais pas ce qui s'est passé... Pendant tout le match, on n'était pas dedans, on n'a pas bien joué, on n'a pas joué notre football. (...) Maintenant on va jouer le Sénégal et la Hollande. On va dire que ce sont les favoris du groupe, donc on sait que ça va être très difficile mais il y a toujours une chance. On sait que le prochain match va être crucial pour nous."