Ferland Mendy, feu d'artifice

SO FOOT
·1 min de lecture

Parfois, la symbolique d'un but se coordonne parfaitement avec sa création artistique concrète. L'action et les gestes observés pour aboutir au tremblement de filet disent alors beaucoup du joueur en question, ou du moins l'essentiel. La volée magistrale de Zinédine Zidane, claquée en finale de Ligue des champions 2002 contre le Bayer Leverkusen, exprimait par exemple ce que représentait le Français : technique, talent, instinct, victoire, beauté.

Ferland, c'est les autres


Ce lundi, le numéro dix devenu entraîneur a pu se faire la même remarque en observant ses poulains battre difficilement Grenade (1-2) et se rapprocher encore… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com