Fernando Alonso récupère sa 7e place du Grand Prix des États-Unis

Fernando Alonso et Alpine ont eu gain de cause. (Memmler-Eibner/Presse Sports)

Au terme de l'appel entendu jeudi soir au Mexique, la pénalité infligée à Fernando Alonso (Alpine) à Austin a été annulée. L'Espagnol a été réinstallé à la 7e place.

Il a fallu quelques heures d'attente et savoir démêler un bel imbroglio de procédure au passage mais le résultat est là pour Alpine. Au terme d'un « droit de regard », la pénalité subie par Fernando Alonso après l'arrivée du Grand Prix des États-Unis a été levée, selon le compte Twitter officiel de l'écurie française. L'Espagnol récupère sa septième place (et les six points qui vont avec) acquise en piste.

Après la course, Haas avait déposé un recours concernant la conformité de la monoplace du double champion du monde. Ce dernier avait perdu un rétroviseur en fin de course, une casse provoquée par un gros accrochage arrivé plus tôt dans le Grand Prix avec Lance Stroll.

Pendant l'épreuve, le drapeau orange et noir (utilisé pour demander à un pilote de rentrer au stand afin de réparer une voiture devenue dangereuse) n'avait pas été agité et la monoplace frappée du numéro 14 avait même été annoncée conforme par les commissaires de course.

Mais le noeud du problème, selon Alpine, était que l'écurie américaine avait déposé son recours 24 minutes après l'heure limite. Au Championnat des pilotes, Alonso revient à sept points de son coéquipier Esteban Ocon (78 points contre 71) alors que chez les constructeurs - le plus important pour Alpine -, l'écurie rose et bleu compte à nouveau 11 points de marge par rapport à McLaren dans la lutte pour la quatrième place.


lire aussi

Toute l'actu de la F1