Fernando Signorini : "Dans 40 000 ans, on parlera encore de Leo et Diego"

SO FOOT
·1 min de lecture

Vous avez travaillé avec Messi lorsque Maradona était le sélectionneur de l'Argentine. À l'époque, il ne disait pas un mot. Aujourd'hui, il est trentenaire, il prend la parole et n'hésite pas à aller au clash lorsque les choses ne lui conviennent pas. À quoi attribuez-vous ce changement de comportement ?
Bien sûr que le caractère et la personnalité de Leo ont changé. Ce n'est pas étrange. Quand il était avec nous en sélection, il avait 21, 22 ans et aujourd'hui il en a 33. Tout le monde change, surtout à l'âge qu'il a. C'est logique : avant c'était un poulet, maintenant c'est un coq. Là, il a une crête, c'est le patron de la basse-cour et il le signifie. C'est fantastique que cela se passe comme ça, je célèbre le fait qu'il prenne des responsabilités, qu'il se mette en avant. C'était prévisible d'ailleurs.

"Messi…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com