Ferrari confirme Sainz à la place de Vettel

Fabien Gaillard
motorsport.com

Comme Motorsport.com vous l’annonçait ce mercredi, Carlos Sainz sera l’équipier de  chez Ferrari à partir de l’année prochaine et au moins jusqu'en 2022. L’Espagnol, âgé de 25 ans, va connaître sa quatrième écurie en carrière après Toro Rosso (2015-2017), Renault (2017-2018) et McLaren (2019-2020), et la première a priori capable de jouer les avant-postes.

Lire aussi :

McLaren officialise l'arrivée de Ricciardo en 2021

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le Madrilène, qui a débuté en Formule 1 par le biais du programme Red Bull en 2015, sort de ce qui est sans doute sa meilleure saison en discipline reine au sein d'une structure McLaren revigorée. Même s'il n'a pas pu en profiter pleinement sur le coup en raison d'une pénalité infligée tardivement à Lewis Hamilton après la cérémonie officielle, Sainz a signé en 2019 son tout premier podium en carrière au terme du Grand Prix du Brésil, point d'orgue d'une campagne qui l'a vu terminer à une remarquée sixième place du classement pilotes.

"Je suis très heureux de courir pour la Scuderia Ferrari en 2021, et je suis enthousiasmé par mon avenir au sein de l'équipe", a déclaré Sainz après l'annonce. "J'ai encore une année importante devant moi avec McLaren Racing et je suis très impatient de courir avec eux à nouveau cette saison."

Le défi qui attend désormais celui qui sera le 96e pilote à prendre le départ d'un Grand Prix du Championnat du monde de F1 pour le compte de Ferrari sera le plus important de sa carrière puisqu'il va devoir faire sa place au sein d'une structure qui semble aujourd'hui taillée pour Charles Leclerc. Titularisé en 2019 au sein de la Scuderia, le Monégasque a en effet impressionné pour sa première année en rouge, signant au passage deux victoires et sept poles. Il a d'ailleurs été prolongé jusqu'en 2024 en début d'année, ce qui a confirmé sa position centrale dans le projet de Maranello et précipité le départ de Sebastian Vettel annoncé ce mardi.

Lire aussi :

2015-2020 : les Ferrari de Sebastian VettelEn chiffres : quelle place pour Vettel dans l'Histoire de Ferrari ?

Mattia Binotto, le team principal de la structure de Maranello, a en tout cas confiance dans la capacité de Sainz à s'intégrer et à participer au futur projet : "Avec déjà cinq saisons d'expérience, Carlos a prouvé son grand talent et a montré avoir les compétences techniques et les qualités nécessaires pour s'intégrer idéalement à notre famille. Nous nous sommes lancés dans un nouveau cycle avec l'objectif de retrouver le sommet en Formule 1. Ce sera une longue aventure, qui ne sera pas dépourvue de difficultés, surtout vu la situation financière et réglementaire actuelle, qui connaît un changement soudain et requerra de relever ce défi d'une manière différente. Nous estimons qu'un duo de pilotes avec le talent et la personnalité de Charles et de Carlos, le plus jeune de la Scuderia dans les 50 dernières années, sera la meilleure combinaison possible pour nous aider à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés."

Avec un line-up Leclerc-Sainz, Ferrari se retrouvera sans pilote Champion du monde dans ses rangs pour la première fois depuis 2007, saison suivant le départ de avait glané, avec la Scuderia, sa seule couronne mondiale. C'est également, comme l'indique Binotto ci-dessus, le plus jeune duo de l'écurie depuis Chris Amon (24 ans) et Jacky Ickx (23 ans) en 1968.

À lire aussi