Open d'Australie : Ferro éclaircie des Bleus, les regrets de Humbert, Serena Williams facile, pas Djokovic... Ce qu'il faut retenir de la 3e journée

France tv sport
·1 min de lecture

• Fiona Ferro refait le coup de Roland-Garros

Fiona Ferro est une récidiviste. La native de Belgique a signé la belle performance du jour dans le clan français en dominant Elena Rybakina (6-4, 6-4) au 2e tour, comme à Roland-Garros l'an passé. Face à la tête de série N.17, Ferro a fait parler ses nerfs, faisant craquer son adversaire dans l'échange. Avec ses 42 fautes directes, Rybakina a bien aidé la Française, en particulier dans la première manche. A 3-3, la Kazakhe a complètement craqué pour offrir sur un plateau les rênes du set à la 46e joueuse mondiale.

Ferro a su saisir sa chance. Sa petite frayeur pour conclure le match (débreak à 5-2) ne lui a pas fait perdre sa concentration, ni sa volonté d'allonger le plus possible ses coups pour faire déjouer sa vis-à-vis. La voilà au troisième tour d'un Grand Chelem pour la troisième fois de sa carrière. Ce, dans un troisième Majeur différent. Elle affrontera la gagnante de la rencontre entre la vainqueur du dernier Roland-Garros Iga Swiatek (17e) et Camila Giorgi (79e).

• Humbert désenchanté

Grosse désillusion pour Ugo Humbert qui s’est incliné...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi