Festival de l’Alpe d’Huez : Philippe Lacheau frigorifié mais comblé par le triomphe d'« Alibi.com2 »

Caroline Vié

COMEDIE - L’acteur et réalisateur Philippe Lacheau a fait se tordre de rire les festivaliers en ouverture de l’Alpe d’Huez avec « Alibi.com2 » qui sortira en salle le 8 février

Accueil triomphal en ouverture ! Philippe Lacheau et son équipe ont été chaudement acclamés après la projection d’Alibi.com 2 au Festival international du film de comédie de l’Alpe Huez. « On a commencé ici en 2014 avec Babysitting, quand personne ne nous connaissait, confie Philippe Lacheau à 20 Minutes. C’était le début d’une aventure incroyable qui continue en 2023, avec la fierté que notre film ait été choisi pour ouvrir le festival. »

Nerveux avant la projection du film, que ses comédiens (Gérard Jugnot, Arielle Dombasle, Didier Bourdon, Gad Elmaleh) découvraient pour la première fois, l’acteur et réalisateur, pouvait être fier de lui à la fin de celle-ci, quand des membres du public sont venus le congratuler. « C’est toujours aussi rassurant d’entendre quand ça rit, et quand ça rit fort dans la salle, raconte Philippe Lacheau. Au lendemain de la projection, je suis soulagé, fatigué, frigorifié, mais heureux. »

Un chaos réjouissant

Les nouvelles aventures de son héros et de ses potes (Tarek Boudali et Julien Arruti) ont fait se tordre les spectateurs. Ils doivent cette fois inventer de faux parents au héros qui va convoler avec sa belle (Elodie Fontan). Ses vrais géniteurs, une actrice de films X et un escroc, étaient peu présentable(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Youssef Salem a du succès » : Ramzy Bedia doit faire face à la célébrité (et il n’aime pas ça)
« Babylon » : Damien Chazelle plonge Brad Pitt et Margot Robbie dans la démesure de Hollywood
Année ciné 2023 : Les 23 films qui vont vous donner envie de retourner dans les salles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles