La FFF attaque le magazine So Foot en diffamation

L'article de So Foot fait état d'envois supposés par Noël Le Graët de SMS à caractère sexuel à des employées de la FFF. (S. Mantey/L'Équipe)

La Fédération française de football a annoncé jeudi dans un communiqué avoir décidé de déposer « une plainte en diffamation » contre le magazine So Foot après la publication d'une enquête contre la FFF et son président Noël Le Graët.

La FFF contre-attaque. Après la publication d'une enquête de So Foot faisant état d'une ambiance générale délétère au sein de l'instance, la Fédération française de football a annoncé jeudi dans un communiqué avoir décidé de déposer « une plainte en diffamation » contre le mensuel « en raison des imputations gravement diffamatoires contenues dans son édition du 8 septembre 2022 ».

La « 3F » n'a pas indiqué cependant contre quels éléments précis contenus dans l'article de So Foot elle a décidé de porter plainte. Le mensuel avait notamment publié, sur la foi de témoignages anonymes, trois extraits de SMS non datés dont auraient été destinataires des collaboratrices actuelles ou passées de la FFF et qui auraient été envoyés par son président Noël Le Graët.

Vendredi, au lendemain de la parution de cet enquête, le dirigeant breton âgé de 80 ans avait été invité à « un moment d'échange » avec la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Dans un entretien à L'Équipe mardi, celui qui est en poste depuis 2011 a déclaré avoir « l'intention claire, nette et précise d'aller au bout de mon mandat, jusqu'en 2024 ».

voir aussi

Deschamps : « Ce n'est pas le climat le plus apaisé que je connaisse »