La FFF dévoile la liste des Bleus pour les Jeux Olympiques mais essuie plusieurs refus

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

par Arthur Cremers (iDalgo)

On l'attendait avec impatience tant les incertitudes régnaient autour de son annonce, la liste de Sylvain Ripoll pour les Jeux Olympiques de Tokyo est tombée. On pourra ainsi retrouver les expérimentés André-Pierre Gignac et Florian Thauvin du côté du Japon tout comme Téji Savanier, libéré par Montpellier pour l'occasion. Si l'on feuillette un peu plus la liste, on retrouve certains gros noms habitués des sélections comme Jonathan Ikoné, Eduardo Camavinga, Amine Gouiri ou encore Maxence Caqueret. Seulement, pour plusieurs d'entre eux, le voyage vers les JO ne se fera pas. En effet, Nice pour Gouiri, Rennes pour Camavinga, Lyon pour Caqueret ou encore Chelsea pour Sarr sont catégoriques et ne libèreront pas leurs joueurs à cette occasion. La Fédération française de football va donc devoir redoubler d'efforts afin de convaincre les clubs concernés ou bien pour élaborer une nouvelle liste sans laquelle la participation de la France pour le tournoi de football olympique sera compromise.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles