FFF : Frédéric Thiriez dénonce des pressions de son "concurrent" sur ses soutiens

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

On les savait meilleurs ennemis dans cette course à la présidence de la FFF mais cette dernière ligne droite vers l’élection prévue le 13 mars prochain se dégrade entre Frédéric Thiriez et Noël Le Graët. Les accusations en tout genre utilisées depuis plusieurs années en politique semblent avoir fait leur entrée dans le monde du football.

Après avoir été lâché par plusieurs sportifs qu’il prétendait être des soutiens, Frédéric Thiriez a visé sans le nommer, l’actuel président candidat à sa propre succession : "Depuis l’entrée en campagne de mon concurrent, (...) plusieurs personnalités m’ont fait savoir qu’elles ont subi des menaces de tous ordres”, a assuré l’ancien patron de la Ligue sur son compte Twitter.

Une liste connue depuis décembre disparaît

Dans cette même publication, Frédéric Thiriez explique que ses soutiens sont connus depuis plusieurs mois : "Des personnalités du monde de la culture, des sportifs, des personnes engagées dans la vie publique ont souhaité soutenir ma candidature (...) directement ou via mon équipe de campagne. La liste de ces personnalités est en ligne depuis décembre", selon l’ancien...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi